La Serena, un lieu de prédilection pour tous les touristes en vacances

À part les sites à découvrir, le Chili attise également la curiosité des bourlingueurs avec ses innombrables villes touristiques à couper le souffle. Parmi les destinations à ne pas manquer, il y a La Serena. Cette localité se trouve dans la province d’Elqui, à 471 km au nord de Santiago. Elle est la capitale de la région de Coquimbo. Elle a été fondée en 1544 et constitue la deuxième ville la plus ancienne du pays. Pour s’y rendre, les globe-trotters peuvent prendre un avion depuis Santiago. Ils auront aussi la possibilité d’aller à la Serena en bus depuis Copiapo ou Antofagasta.

Admirer l’architecture de La Serena

Lors de leur voyage Chili à La Serena, les routards admireront l’architecture remarquable de cette ville. Pour commencer leur découverte, ils visiteront la cathédrale de la cité. Ce vestige est situé en face de la place des armes de la municipalité. Il date de 1844 et a été déclaré monument national en 1981. Il fait partie des 29 églises de La Serena. Cette maison de prière a des murs en calcaire. Elle dispose d’un sol en marbre blanc et noir. Ses colonnes sont faites de chaux et de ciment. À part son architecture, la cathédrale de La Serena séduit également les bourlingueurs avec ses statues de saints en cire.

Visiter le musée archéologique de La Serena

Durant leur séjour au Chili, les touristes observeront l’histoire ancienne de La Serena le temps d’un détour dans le musée archéologique de la ville. Cette galerie abrite des objets des cultures préhispaniques. Elle collectionne des tissus, des céramiques et d’autres outils. Ce site est également connu pour la momie atacaméenne et le moani originaire de l’île de Pâques. À titre d’information, il est accessible du mardi au vendredi de 9 h 30 min à 17 h 50 min. Le samedi, il est ouvert de 10 h à 13 h et de 16 h à 19 h et le dimanche de 10 h à 13 h. L’entrée est gratuite.

À voir aux environs de La Serena

Non loin de La Serena, il existe des lieux touristiques que les bourlingueurs peuvent visiter durant leur passage dans cette ville. À environ 150 km au nord-est de cette dernière, les globe-trotters verront l’observatoire de La Silla. Celui-ci a été le premier observatoire européen austral. Il est ouvert au public tout le samedi, sauf en juillet jusqu’en août. Outre La Silla, les routards auront aussi l’opportunité de découvrir Coquimbo. Cette cité est située dans la région du même nom et au sud de La Serena. Elle est la capitale de la province d’Elqui. Elle est connue pour la vie nocturne du Barrio Ingles et la plage de la Herradura. À part cela, Coquimbo est propice aux activités de plein air. Sur les lieux, les touristes pourront s’adonner à la randonnée et au parachutisme.