Les endroits à privilégier pour un safari en Tanzanie

Sublime, extraordinaire, impressionnant, époustouflant. Tels sont les mots qui viennent souvent à l’esprit quand on voit la beauté des parcs naturels de la Tanzanie. Si vous souhaitez vivre une belle expérience de voyage, pourquoi ne pas choisir cette destination ?

Le Serengeti, un trésor de la Tanzanie

Parmi les adresses à découvrir pour entreprendre des safaris Tanzanie, il y a le parc national du Serengeti. Ce dernier fait plus de 14 000 km² et figure dans la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Chaque année, des milliers d’aventuriers s’y donnent rendez-vous pour observer des espèces endémiques du continent africain. Ce sanctuaire de la vie sauvage est localisé au nord du pays, dans la région de Simiyu. Les paysages y sont constitués de plaines, de rivières et de lacs, un vrai paradis pour les amoureux de beaux décors naturels.

Par ailleurs, une expédition sur les terres du Serengeti vous permettra d’admirer les Big five, mais de quoi s’agit-il (vous vous posez sûrement cette question) ? En fait, ce sont les 5 célèbres mammifères d’Afrique, notamment les rhinocéros, les léopards, les buffles, les lions et les éléphants. En outre, la migration des gnous est un des moments forts à vivre au cœur de la réserve. Cette procession de mammifères a lieu tous les ans, généralement entre les mois d’avril et de mai.

Le site de Katavi, une autre adresse à découvrir

Une fois que vous aurez fini votre expédition dans le parc national du Serengeti, vous pouvez continuer vos safaris Tanzanie dans une autre aire protégée. Celle de Katavi mérite, par exemple, un détour. Ce site est situé au sud-ouest du pays près du lac Tanganyika et s’étend sur une superficie de plus de 5 000 km². Grâce à son immensité, il est considéré comme étant le troisième plus grand parc du territoire tanzanien. Même si l’accès qui mène à cet endroit est difficile, cela n’empêche pas les routards de s’y aventurer.

Il faut savoir que la végétation poussant dans le Katavi et ses environs est majoritairement couverte de brousse arbustive. Par ailleurs, différentes sortes de mammifères errent dans le parc, pour ne citer que les zèbres, les hyènes, les antilopes, les lions, les éléphants, etc. Pour rencontrer le plus d’espèces possible, il est préférable d’entreprendre votre périple en savane pendant la saison sèche qui se situe entre mai et octobre. Entre ces mois, la faune se regroupe vers les points d’eau.

Le parc national de Ruaha, un autre site tanzanien à découvrir

Pour terminer vos safaris Tanzanie, vous avez la possibilité de vous rendre au parc national de Ruaha qui est localisé au centre du pays et à l’ouest de la ville d’Iringa. Son nom provient de la rivière du même nom qu’il abrite. À titre d’information, ce site a commencé à être protégé depuis 1951. Tout comme dans les réserves du Serengeti et de Katavi, vous y trouverez des éléphants, mais dans le Ruaha, le nombre de ces pachydermes est plus important. En effet, plus de 10 000 éléphants ont été recensés dans ce sanctuaire animalier. Mis à part ces mammifères géants, d’autres espèces sont visibles au Ruaha comme les impalas, les guépards, les lycaons, les hippopotames, etc.